Garder le contact !

Petit tour à ma boite aux lettres :

Oh une facture !

Quel bonheur !!!

Mon Dieu les impôts ! Comme c’est gentil d’avoir pensé à moi… de garder le contact comme ça.

Oooooh et mon proprio… vraiment trop sympa de me rappeler de lui verser son loyer.
Nan franchement, fallait pas !

Je ne tromperai personne en disant que je ne suis pas totalement  enthousiaste à l’idée d’ouvrir ma boite aux lettres…

Je pense ne pas être la seule.

Alors qu’on se dit hyper connecté, via les ordinateurs, les tablettes, les réseaux sociaux, les téléphones intelligents… je trouve qu’on est drôlement seul(e) au final non ?

Avec l’arrivée de celui, dont je n’ose dire le nom, les choses pourraient pourtant s’arranger contrairement à ce que nous pourrions penser.

Non, non et non… celui à qui je pense n’est pas Voldemort (les fans de Harry Potter c’est pas le moment hein).

Je pense bien évidement à la pandémie, qui nous touche tous actuellement.

Cloîtrés à la maison, avec jardin pour les plus chanceuses et chanceux, mais cloîtrés quand même !

Mes enfants et moi avons trouvé un remède, certes pas zéro déchet, mais comme dirait Eva Bester (sur France Inter) … un remède à la mélancolie.

Remède à la mélancolie

Ce remède n’est :

  • ni nouveau
  • ni zéro déchet
  • ni dingo
  • ni gratuit

MAIS !

  • il apporte de la joie
  • il permet de vraiment penser à ses amies (s)
  • il peut être esthétique, sympathique, humoristique, exotique, bucolique, et sûrement plein d’autres trucs en « ique« 
  • il permet à votre créativité de s’exprimer
  • il est peu onéreux
  • il permet de garder le lien sans forcément avoir à l’informatique (encore un ique)

Les plus perspicaces auront compris qu’il s’agit tout bonnement de courriers, cartes postales, lettres, petits mots, gros mots (si vous êtes fâchés ou que vous avez envie de crier).

Recevoir une lettre amicale... Enfin.

Bien plus qu'une carte

Je pense sérieusement que lorsqu’on envoie un courrier manuscrit, on y met bien plus qu’un simple bout de papier.

Nos pensées se focalisent de suite sur la personne à qui nous souhaitons envoyer, la dite, carte.

Choisir LA bonne carte, celle qui correspond bien à CETTE personne, choisir ses mots, penser à ce qu’éprouvera la personne qui recevra notre courrier…

Tout cela créer déjà en nous un sentiment de joie partagée.

Bien plus qu’avec un mail ou un sms non  ?

Passé de mode

C’est passé de mode me dirons certaines (s) !

Et alors ? C’est quoi le problème ?

Les modes c’est cyclique ! Et la mode apparaît seulement à l’usage, par conséquent, usons et abusons de cette mode  !!!

Enfin il faut bien avouer qu’une petite déconnexion au monde virtuel, de temps à autre, ne fait pas de mal. Pour celles qui en douteraient encore je vous remets un lien qui va bien ICI.

A vos papiers, crayons ! Partez !

Mes petits trucs

Comme je suis une fille plutôt sympa (si si ) je vais vous donner des petits trucs bien utiles avec les enfants notamment et durant cette période de confinement, mais cela vaut aussi pour tous celles et ceux qui souhaitent laisser parler l’enfant créatif en eux.

Plutôt que d’acheter des cartes, vous pouvez très bien imaginer de créer vous même vos cartes ou enveloppe.

Pour les enfants par exemple ça peut correspondre à plusieurs temps :

  • temps de réflexion : A  qui écrire ? Qu’est ce qui plairait à notre destinataire ? Comment pourrions nous procéder pour réaliser notre carte (technique d’art plastique, couleurs, forme…)
  • temps de réalisation de la carte, de l’enveloppe…
  • temps d’écriture : Pas toujours simple de savoir quoi mettre. Les enfants n’ont pas forcément l’habitude de se raconter à l’écrit et les grands ont oubliés ce qu’ils faisaient quand ils étaient eux mêmes des bambins. Travail sur l’orthographe, la grammaire… Recherche des adresses postales nécessaires. Et pourquoi pas se créer ou recréer un petit carnet à cet effet ?
  • Temps de l’envoi : Trouver un joli timbre. Le fixer au bon endroit et dans le bon sens (pour les tout petits pas toujours évident !). Sortie rapide à pieds jusqu’à la première boite aux lettres du quartier ou de la commune.

Spécial Covid 19

Lors de l’envoi, vous pouvez tout transformer en jeu. Imaginez une aventure !

Longer les murs, masqué, ganté.

Avancer en mode détectives furtifs invisibles et inaudibles de tous.

Garder les mains dans les poches ou sur votre courrier seulement.

Idem lors de la mise dans la boite aux lettres où l’on peut rester dans un univers de polar : « si on touche la boite avec nos doigts le courrier s’autodétruit et des missiles à tête de loups te poursuivront jusqu’à la maison !!!! » (à adapter en fonction de l’âge et du degré de compréhension du second degré par vos têtes blondes, bien entendu. Pas la peine de les terroriser non plus hein !).

Trouvez un thème qui branchera vos enfants : pirates des caraïbes, Peter Pan, Harry Potter et les mangemort (oui bah ici nous sommes fans alors), version sous marin (on y va en imitant des nages (ok vous passerez encore plus pour des dingues mais bon, au moins vous rigolerez bien), en mode safari imitant des démarches d’animaux…

Ni vu ni connu

Liens qui vont bien

  • Site avec cartes rigolotes à imprimer et à colorier gratuitement : La clique à petits pois
  • Une petite vidéo avec pas mal d’idées à personnaliser
  • Site de La poste pour  imprimer vos timbres de chez vous (pratique quand on est bloqué chez soi !)

Partagez vos astuces

Quelles sont vos astuces à vous contre l’isolement ?

Avez vous des liens sympas pour créer des cartes enveloppes, à partager ?

Mettez tout cela en commentaire, juste sous l’article !

Enfin, n’hésitez pas à partager avec vos amis.

  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  • 0
  •  

Tenir ses résolutions, la méthode qui marche

Salut la compagnie !

Une nouvelle année se présente à nous. Qu’il soit dit du bout des lèvres ou à gorge déployée, chacun y va de son :

Bonne annnée !!!

Je sais au fond que cela part d’une bonne intention, mais je dois bien avouer que personnellement cela a tendance à me courir sur le haricot… d’autant plus que ce festival de « Bonne année ! » dure UN mois complet !!!!

Vient s’ajouter à cela, la non moins réputée liste des dites,  bonnes résolutions.

Et là je dis :

Les résolutions les plus communes

Les healthy

  • Perdre du poids
  • Me remettre au sport (ou m’y mettre tout court)
  • Arrêter de fumer
  • Boire moins d’alcool (et plus d’eau)
  • Manger mieux, plus équilibré

Les altruistes

  • Être plus présent pour mes enfants, mes parents, mes ami(e)s
  • Faire plus pour la planète
  • Faire du bénévolat

Les ambicieuses

  • Épargner
  • Remettre de l’ordre dans ma vie
  • Trouver un job qui me plaise
  • Voyager à travers le monde

Bon avouons le, après avoir passé les dernières semaines à :

  • boire et manger plus que de raison
  • avoir fait flamber la carte bleue pour des cadeaux emballés, fabriqués en Chine, en plastique ou bourrés de composants électroniques
  • avoir jeter pas mal de restes de nourriture
  • avoir vu votre grand mère pour une première fois de l’année…

le retour aux résolutions est plutôt bienvenu.

Mais qu’en sera t’il d’ici quelques mois ? 

Chacune et chacun d’entre nous aimerait que nos résolutions ne restent pas que des paroles en l’air, qui s’envolent aussi vite qu’elles ont été prononcées.

Je pourrais vous dire tout bonnement d’être plus réalistes et de revoir vos objectifs à la baisse mais mon tempérament optimiste et rêveuse préfère garder pour devise les mots de l’écrivain irlandais, Oscar Wild :

On peut tout à fait avoir de grands objectifs mais peut être qu’il vous faudra plus d’un an pour les atteindre complètement ?

Dans cet article je vous propose de voir ensemble, un moyen d’accomplir vraiment, vos résolutions . Ça vous tente dans savoir plus ?

AVIS A LA POPULATION !

Avant tout le code d’honneur et déontologique de l’ordre des blogueurs francophones, m’oblige à vous informer que cet article sera soumis aux regards experts, d’Olivier Roland et son équipe dans le cadre d’un évènement interblogueurs.

Botte sécrète pour tenir ses résolutions

Celles et ceux qui me suivent, savent à quel point je suis une fervente adepte des défis. Le fait est que, en me posant régulièrement des challenges, j’ai pu considérablement avancer dans bien des domaines de ma vie, restés jusqu’à lors en stand by. Le succès ne tient pas à se lancer des défis mais à s’engager publiquement à les tenir.

Avant de courir sur la place du village avec un porte voix… lorsque je parle d’un engagement public, j’entends par là, certes une annonce, mais surtout faite auprès d’une ou deux personnes dans mon entourage, qui soient près à suivre mes avancées. 

Plusieurs alternatives s’offrent à vous :

  • Vous trouvez un ami ou plusieurs, qui ont la même résolution que vous ou à peu de chose près. Vous décidez de vous y mettre en même temps et de suivre régulièrement les avancées des uns et des autres.
  • Vous êtes seul(e) à vouloir faire ce défi mais quelques personnes sont prêtent à vous coacher, vous relancer régulièrement.
  • Vous vous lancez dans ce défi avec une personne que vous appréciez moyennement voire pas du tout (c’est encore mieux).

La dernière est particulièrement motivante. Quoi de plus agréable de « battre » celle ou celui qu’on ne supporte pas ?

Pour réussir à tenir une résolution, celle ci :

  • doit être annoncée en public
  • engager d’autres personnes que vous (amis ou ennemis)
  • avoir une date buttoir
  • un objectif précis et réaliste

Pour pimenter le tout

Histoire de rendre la chose encore plus captivante, pourquoi ne pas :

  • proposer une récompense pour celle ou celui, qui atteindra l’objectif en premier ?
  • ou à contrario, partir sur un gage, pour celui qui lâche l’affaire en cours de route ?

Pour ce qui est des récompenses ou gages, je suis certaine que vous ne manquerez pas d’imagination ! (restau, un bouquet de fleur par semaine pendant un mois, nettoyage de voiture extérieur/intérieur pendant trois mois, courir 500m dans la rue en juste-corps fluo…)

Le ridicule ne tue pas Dieu merci

Pour aller plus loin

Si vous êtes intéressé pour aller plus loin, voici quelques liens utiles.

Débranche tout ! Des jardins de Paule

L’autodiscipline du blog Devenir Meilleur.

Bouge toi ! des jardins de Paule

Et vous, quelles sont vos stratégies pour tenir vos résolutions ?