Un petit kawa ?

Avis à la population !

Je parie que d’ici la fin de cet article vous n’aurez qu’une envie

Vous prendre un petit café.

Allez zou c’est parti !!!!

D'hier à aujourd'hui :

Originaire d’Ethiopie, c’est au Yémen, où l’on eut l’idée de consommer le café en boisson. A l’époque, le café avait la réputation de tenir éveillés les soufis pendant leurs prières nocturnes.

Après être passé par la case boisson de luxe (difficulté de s’en procurer en Europe), le café fut vulgarisé en France au XVIIIe siècles par les domestiques et les porteurs de café dans les rues.

Aujourd’hui avec plus de 7 millions de tonnes utilisées par an, environs 2 milliards au bas mot de tasses bus à travers le monde chaque année, le café se place en deuxième position des boissons les plus consommées après … l’eau et avant le thé.

Effets du coffee :

Avant de rédiger cet article, j’avais une image plutôt péjorative du café et de ses effets sur notre santé, mais mes recherches sur celui ci m’ont conduit à des informations qui m’ont bluffées.

Les études scientifiques montrent que  :

A raison de 3 à 4 tasses par jour (soit à peu près 400mg/j) le café :

  • Agit sur la prévention du risque de cancer  de la prostate, de l’endomètre, du pancréas et du foie.

  • Protège brillamment le foie (du cancer donc) mais aussi des hépatites et cirrhose.

  • Possède un taux bien plus élevé d’antioxydants que le thé vert.

  • Agit également sur la prévention des risques d’AVC.

  • Enfin et surtout réduirait de 3 X le risque de Parkinson.
 

Sachez également que ce psychostimulant augmente la concentration.
Si vous le consommez le ventre vide, il aura un effet en 2 à 3 minutes.
Si vous le consommez le ventre plein, ses effets commenceront sur notre concentration 20 à 30 minutes après et ce pour une durée de 45 minutes environs.

Arabica ou robusta ?

ROBUSTA

Coffea canephora

Pousse en basse altitude.

Plus facile et moins coûteux à cultiver.

Contient plus de caféine que l’arabica.

Plus corsé.

Le plus souvent utilisé pour les cafés instantanés.

 

Coffea arabica

Pousse en haute altitude.

Contient moins de caféine que le robusta.

Plus d’arômes.

Naturellement plus sucré.

ARABICA

L’arabica et le robusta sont les plus connus et répandus des cafés mais il existe en réalité plus de 80 espèces et plusieurs centaines de variétés.

Autant dire qu’il y en a pour tous les goûts !

Cafetière & Co :

« C’est ben beau tout ça mais qu’est ce que ça vient faire ct’histoire lâh dans ton écolo life la blonde ? »

« ça a pas bon seeeeens ! »
(Me direz vous, si vous venez du Québec notamment)

Ok je sors. Même à l’écrit, je suis nulle pour les accents.

Et bien nous y voilà. Voici une des  raisons, du pourquoi du comment :

Les capsules :
1 seule sur 5 est réellement recyclée.

L’équivalent de 4 tours Eiffel par an d’aluminium.

Regardez le prix de votre café au kilo
Vous serez surprises (s) et croyez moi ce n’est pas le summum du café qu’il y a dedans !

La (les) solution (s) ?

Du « pu » pire au plus mieux
(comme disaient mes enfants petits) :

Palme d'or du "pu" pire

Les dosettes alu de type Nespresso. (je ne te félicite pas George !)
Franchement les amis faut arrêter. Ça craint.

Les dosettes papier type senseo. C’est mieux mais pour avoir pratiqué :
1) même au compost, ça demande un temps infini avant que la dosette se dégrade (même ouverte)
2) et ça reste très onéreux au kilo pour la qualité plus que relative du café
NB : J’avais testé les dosettes plastiques à remplir avec du café moulu… une véritable galère.

Palme d'argent

Palme de bronze

Le café moulu made in supermarché dans emballage classique et cafetière électrique programmable.
1) Ok le café est moins cher mais il est sous vide et tous les torréfacteurs vous diront, que c’est loin d’être l’idéal pour la conservation de la qualité du café.
2) Il reste un emballage.
3) La cafetière programmable consomme de l’énergie inutilement, en permanence. Impossible de mettre une prise on/off.

Le « plus mieux » (selon moi)

Cafetières manuelles

1) Consomme moins d’énergie (il faut quand même faire chauffer votre eau)

2) Moins encombrant.
Quel soulagement lorsque je me suis débarrassée de ma cafetière électrique, il y a quelques années… quelle place !
A quoi ça sert d’avoir une cafetière qui trône en permanence sur votre plan de travail ? Hmmm…

3) Plus slow… depuis mon passage à la cafetière à piston, je prends un réel plaisir à préparer un café pour mes amies (s) ou moi. Je prends conscience de ce que je fais.

4)Plusieurs possibilités de cafetières : à l’italienne (pour des cafés plus corsés) à piston (attention au choix de mouture), simple filtre permanent, à la turque (demande un vrai savoir faire)…

Et pour le café ?

Le must du must est bien évidemment d’aller acheter votre café chez votre torréfacteur le plus proche. Il sera vous conseiller parfaitement en fonction de vos goûts mais vous fera aussi, très certainement, découvrir des arômes inattendus et que vous n’êtes pas prêts de retrouver avec des cafés de grande distribution.

Certes c’est un coût mais regardez bien votre prix au kilo du café en dosettes…

Vous pouvez demander au torréfacteur s’il peut vous mettre votre café dans votre contenant réutilisable. (Ils sont généralement ok).

Et enfin quel merveille olfactive de rentrer dans l’échoppe d’un torréfacteur !!!! ça change du supermarché !

Enfin, vous pouvez prendre votre café plus simplement à la biocoop rayon vrac. Soit vous acheter du café en grains en vrac, dans vos propres contenants puis vous vous chargez de le moudre at home, soit vous pouvez moudre directement le café choisi en vrac à la biocoop, avec une machine mise à disposition dans le rayon et ainsi choisir la mouture selon votre cafetière.

ATTENTION :
En fonction de votre cafetière la mouture diffère.
Exemple : pour la cafetière à piston vaux mieux ne pas prendre une mouture classique au risque d’avoir un dépôt de mars au fond de vos tasses.

Franchement, je préfère personnellement payer plus, consommer moins et me faire vraiment plaisir en buvant un bon café, que de m’enfourner des cafés sans vraiment prendre conscience du moment présent. Pas vous ?

Pour en savoir plus sur le petit noir...

N’hésitez pas à partager, à laisser vos commentaires… à vous abonner.

Ça me fait toujours plaisir.

Je partage à gogo
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  

2 réponses sur “Un petit kawa ?”

Laissez un commentaire